Équipe et fonctions du bureau coordonnateur
Directrice
Chantal Fortin

Agente de conformité
Manon Asselin

Agente de soutien pédagogique
Manon Maheux

Commis-comptable
Vicky Nadeau

Secrétaire comptable
Karyna Gosselin

Les administrateurs et les gestionnaires d’un bureau coordonnateur ont la responsabilité de gérer une organisation dont les fonctions sont régies par la Loi sur les services de garde éducatifs à l’enfance et les règlements qui en découlent, les instructions et les directives émises par le Ministre, les règles budgétaires et les conditions d’agrément qui lui sont applicables.


Afin de soutenir les RSG dans leur rôle de premier plan auprès des enfants, la Loi a instauré le bureau coordonnateur de la garde en milieu familial, véritable structure dédiée à ce mode de garde.


Le bureau coordonnateur favorise l’épanouissement et le développement professionnel des RSG par le soutien, la formation et le perfectionnement. À ces responsabilités s’allient de plus des devoirs de gestion et de reddition de comptes. Lorsque les dimensions liées au développement et à l’épanouissement des RSG sont assumées pleinement, la gestion et la surveillance, si elles sont effectuées avec respect, revêtent un caractère acceptable. C’est notamment pour respecter ce principe que la séparation des responsabilités de surveillance et de soutien a été retenue.


Le bureau coordonnateur a pour fonctions, dans le territoire qui lui est attribué:


  • 1° d'accorder, de renouveler, de suspendre ou de révoquer, suivant les cas et conditions prévus par la loi, la reconnaissance à titre de personne responsable d'un service de garde en milieu familial;
  • 2° d'assurer le respect des normes déterminées par la loi applicables aux personnes responsables d'un service de garde en milieu familial qu'il a reconnues;
  • 3° de répartir entre les personnes responsables d'un service de garde en milieu familial reconnues, selon les besoins de garde des parents et suivant les instructions du ministre, les places donnant droit à des services de garde subventionnés;
  • 4° de déterminer, selon les cas et conditions déterminées par règlement, l'admissibilité d'un parent à la contribution fixée par le gouvernement en vertu de l'article 82;
  • 5° d'administrer, suivant les instructions du ministre, l'octroi, le paiement, le maintien, la suspension, la diminution, le retrait ou la récupération de subventions aux personnes responsables d'un service de garde en milieu familial reconnues et assurer la signature et la gestion des ententes proposées par le ministre ainsi que des documents et renseignements nécessaires à l'administration des subventions;
  • 6° de rendre disponible aux parents de l'information concernant la prestation de services de garde en milieu familial;
  • 7° d'offrir, sur demande, un soutien pédagogique et technique;
  • 8° de traiter les plaintes concernant les personnes responsables d'un service de garde en milieu familial reconnues.


Voici le territoire desservi par notre bureau coordonnateur :