Bienvenue au CPE Chez Tante Juliette

 


Bienvenue au Centre de la petite enfance CPE« Chez tante Juliette» inc  

Notre nom

Synonyme de campagne et d’air frais, dans une belle maison pleine de vie et surtout d’histoires.  Ce centre de la petite enfance est situé au beau milieu du village de Stoke, comme le sont nos enfants dans nos vies.  La qualité d’une vie où seul le temps de vivre compte et où le rythme effréné de la vie des adultes s’arrête sur le balcon.  Chez Tante Juliette, on apprend à travers les autres, autant avec les amis plus vieux que les amis plus jeunes.

Raymond Valence (parent)

Notre maison

Un environnement stable, fiable et prévisible comme assise indispensable    à  la sérénité physique et psychique dont un enfant a besoin pour déployer

ses forces pour grandir.

Notre mission

Laissez le temps aux enfants d’être des enfants  (le temps que dure l’enfance).


Nos valeurs 

Accueil  & Compassion

 

Notre talent 

 L’art de prendre soin…

Une chorégraphie, une danse qui s’expriment par des gestes délicats et enveloppants à travers des temps de soins, où l'enfant  et l’adulte vont apprendre à se connaître, à s’écouter et à s’apprécier mutuellement.


Notre personnel

 Des éducatrices, des éducateurs, un cuisinier, des cuisinières, des gestionnaires  qui au lieu «daimer» les enfants, éprouvent  pour eux une véritable amitié exempte de toute possessivité…ils ou elles se  contraints  à être simplement attentives, attentifs,  éblouies par la personne de l’enfant et ressente  pour lui un immense respect.

Le CPE Chez tante Juliette est aussi un créateur d’emplois, 30 personnes y travaillent à chaque jour pour ses 2 installations.


Nos priorités 

L’alimentation;

ü  Nos dépenses en alimentation sont  celles des plus élevés au Québec en comparaison à d’autres CPE de même taille.

ü  90% de nos produits alimentaires proviennent de fournisseurs locaux (Madisa, Lune de Miel, Boulangerie  Bertrand, Érablière Jetté…)

ü  Nos menus sont faits sur une période de un an à l’avance et tiennent compte des produits frais en saisons.

ü  Dans chacune de nos installations, nous avons des potagers qui doivent être l’extension du garde-manger de nos cuisines. Nous avons donc des légumes et des petits fruits bios en saison et en quantité suffisante pour répondre au besoin alimentaire des deux installations.

Pouponnière

Après avoir développé une deuxième installation de 78 places dans le parc scientifique du CHUS en mars 2012, le Ministère de la Famille a répondu positivement à un autre de nos  projets de développement pour une pouponnière à l’installation de Stoke de 10 places poupons.  Nous espérons ainsi pouvoir donner naissance à la future pouponnière en janvier 2015 et répondre aux besoins de garde des parents Stokois.


Nos infrastructures à Stoke.

Cette maison  centenaire qui reçoit des enfants depuis 1983  a toujours besoin aussi de nos bons soins. Nous devons continuer de faire des réparations pour prolonger sa durée de vie.


Nos particularités

Nous fonctionnons à aires ouvertes et ce décloisonnement incite à une interaction en multiâge. En effet, les enfants sont libres de se joindre à d’autres, plus jeunes ou plus vieux, selon leur goût et leur intérêt du moment.

On outille les enfants à être capables d’entrer en relation avec les autres et à être capable d’affronter toutes sortes de situations relationnelles. Les enseignants considèrent que les qualités les plus importantes pour qu’un enfant puisse commencer l’école sont les suivantes : être en bonne santé physique, reposé et bien nourri, être capable de communiquer ses besoins et ses pensées verbalement ainsi qu’être curieux et enthousiaste devant de nouvelles activités (Meisels, 1999), mais ce concept, cette philosophie de privilégier le savoir-être et la qualité des relations n’a pas été facile à faire valoir au départ. Pour le parent, la meilleure préparation à l’école était la préscolarisation et en tant que professionnel c’est ce qui leur semblait le plus adéquat.

Aussi, ils ont du  faire confiance à l’équipe pour accepter que leur enfant ne soit pas dans un cadre où l’on fait de la préscolarisation, où l’on apprend à compter, où l’on apprend les lettres de l’alphabet et les prémisses de la géographie. . Aujourd’hui les parents   sont extrêmement fiers de leur CPE. Ils ne souhaitent pas retirer leur enfant pour les envoyer en prématernelle et ils ne changeraient rien pour tout l’or du monde. 

Une autre particularité bien intéressante du CPE est qu’il y a très peu de roulement de personnel. Les gens qui y travaillent aiment leur travail, s’y sentent heureux et y restent longtemps. Les parents ont ainsi la chance de développer avec le personnel, des liens significatifs et durables.

Bienvenue!

Par Mme Lucie Gendron/directrice générale