Ils contribuent à la qualité de nos services


École professionnelle de Saint-Hyacinthe (EPSH)

L'École professionnelle de Saint-Hyacinthe est un partenaire de premier niveau du CPE L'Amibulle de par sa proximité physique avec l'installation des Moissons mais surtout en raison de l'entente de service à laquelle le CPE est liée. En effet, la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe a cédé en 2007 un terrain pour une période de 25 ans ayant permis d'y construire l'installation des Moissons. En contrepartie, une priorité est accordée au personnel étudiant, enseignant ainsi qu'aux autres employés de l'École Professionnelle de Saint‑Hyacinthe (EPSH) s'ils sont désireux d'y obtenir une place pour leur enfant.


CLSC des Maskoutains

Grâce à une entente avec le CLSC des Maskoutains, le CPE L'Amibulle accueille des enfants avec des besoins particuliers pour lesquels une certaine proportion des places disponibles est réservée. Par exemple, en ajoutant les services professionnels de garde du CPE à ceux déjà prodigués par le CSSS Richelieu‑Yamaska ou vice-versa, on maximise les chances que des enfants provenant de milieux vulnérables puissent exprimer leur plein potentiel de développement.


Centre de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement de la Montérégie-Est (CRDITEDME)

Le CRDITEDME est un établissement public du réseau de la santé et des services sociaux. Il offre des services spécialisés d’adaptation et de réadaptation aux personnes présentant une déficience intellectuelle ou un trouble envahissant du développement, de même que des services de soutien et d’accompagnement sur le territoire de la Montérégie-Est. Ainsi, dans le cas d'un enfant qui est déjà bénéficiaire de ses services, le CRDITEDME collaborera avec le personnel éducatif du CPE L'Amibulle pour la définition et la mise en place d'un plan d'intervention adapté aux besoins particuliers de l'enfant.


Centre d'aide et de soutien aux intervenants et organismes en petite enfance (CASIOPE)

CASIOPE, une organisme à but non lucratif, met à la disposition des milieux et intervenantes en petite enfance des outils pour développer des compétences appliquées à la pédagogie et à la gestion. Cet organisme est très connu pour son programme de formation à l' « approche réflexive » de résolution de problèmes. Le CPE L'Amibulle est membre de CASIOPE.


Jeunes en santé

L'organisme Jeunes en santé a pour objectif de mobiliser les personnes et toute la société québécoise pour agir en faveur de l'adoption et du maintien d'un mode de vie physiquement actif et d'une saine alimentation, essentiels au plein développement des jeunes Québécois. Comme c'est le cas avec plusieurs CPE de la région de Saint-Hyacinthe, le CPE L'Amibulle profite de l'expertise de Jeunes en santé pour le perfectionnement de son personnel éducatif sur le rôle et l'importance de l'activité physique dans le développement de l'enfant.


Association québécoise des centres de la petite enfance (AQCPE)

L’Association québécoise des centres de la petite enfance (AQCPE) exerce, pour le réseau des centres de la petite enfance (CPE) et des bureaux coordonnateurs (BC), un leadership national sur l’ensemble des enjeux liés aux services éducatifs et de garde à l’enfance. Le CPE L'Amibulle est membre de l'AQCPE.


Mutuelle de prévention des CPE

Avec son équipe de neuf professionnels spécialisés dans le réseau des CPE, la Mutuelle aide les CPE à bénéficier de baisses substantielles de cotisation à la CSST par une saine gestion des dossiers d’accidents et des efforts de prévention. Elle contribue ainsi à limiter le nombre de jours d’absences du personnel, favorisant la stabilité de la relation avec les enfants et les familles qui fréquentent un CPE. Le CPE L'Amibulle est membre de la Mutuelle de prévention des CPE.


William.coop (coopérative de solidarité)

La coopérative de solidarité William.coop permet à ses CPE membres de se donner un pouvoir d’achat accru leur permettant de réaliser des économies substantielles sur les biens et services nécessaires à leurs activités. Elle contribue ainsi à améliorer l’efficacité et l’efficience du réseau de la petite enfance, leur permettant de consacrer plus de ressources à la qualité des services offerts aux jeunes enfants et aux familles.