Capsule Écolo
Bienvenue à la Capsule Écolo! On vous propose ici du contenu qui traite d'environnement, d'écologie et de développement durable.  Parce que chaque geste compte et que l'avenir de nos enfants dépend de la qualité de notre air et de nos terres!

Sensibiliser son petit à l’environnement? Un jeu d’enfant?


Les mots d’ordre : positivisme et exemplarité

C’est connu, les enfants apprennent par imitation.


Est-ce que votre enfant peut comprendre le réchauffement climatique? 

La réponse simple est non. 


En effet, pour comprendre le réchauffement climatique, il faut comprendre les notions de temps, de distances et d’écosystèmes, des concepts trop abstraits pour être réellement compris par les jeunes enfants.  Il faut éviter les grands discours dramatiques, car ceux-ci seront difficilement compris par l'enfant et cela pourrait lui causer de l'anxiété.  Chaque chose en son temps!  En attendant, vous pouvez certainement guider votre enfant à poser de bons gestes pour l’environnement. 

 

Voici trois idées d’actions simples que vous pouvez entreprendre pour guider votre enfant vers le chemin de l’éco-responsabilité.

1.    Changer en partie son alimentation : en réduisant votre consommation de viande rouge et en évitant les aliments transformés et ultra-transformés, vous contribuerez directement à diminuer votre empreinte carbone, tout en montrant l’exemple à votre enfant qui prendra, par imitation, de bonnes habitudes en matière d'alimentation.

2.    Organisez une activité de tri de jouets avec vos tout petits : votre enfant grandit rapidement et les jouets qui l’occupaient pendant l’été ne sont peut-être plus de niveau rendu au printemps suivant.  En prenant le temps de déterminer quels jouets ne servent plus, vous pourrez lui expliquer que ces jouets feront d’autres amis heureux.  En vous rendant ensuite avec votre enfant dans un centre de don, vous pourrez lui montrer le processus pour redonner et le féliciter de sa générosité!

3.    Marchez au lieu de prendre la voiture : c’est à la fois bon pour l’environnement, votre portefeuille (économies sur l’essence) et pour le moral.  Cela apprendra aussi à votre enfant que la voiture n’est pas indispensable pour se déplacer.  Une marche à l’aller ou au retour du CPE serait aussi un beau moment santé passé avec votre enfant qui pourra poursuivre son développement moteur.




Le compostage : une saine habitude!

 

Le saviez-vous? Environ la moitié (47%) des déchets domestiques sont des résidus organiques.  Lorsque ces résidus sont envoyés dans un site d’enfouissement, ils libèrent des gaz toxiques, comme le méthane, en plus de contaminer les nappes et les plans d’eau environnants.


(Source : Ville de Laval, Compostage à la maison, https://www.laval.ca/Pages/Fr/Citoyens/compostage.aspx )


 Et si ces résidus servaient plutôt à nourrir le sol dans lequel poussent nos plantes?   À assainir nos terres en réduisant le gaspillage des ressources?  C’est possible si on composte!  

 

C’est quoi le compost?  En gros, le compost est un engrais naturel qui est obtenu par la décomposition de matériaux organiques.  Lorsque traités de la bonne façon, vos restes de table se transforment en terreau riche en nutriment qui peut être utilisé pour ravitailler votre jardin votre pelouse et vos plates-bandes.  

 

Qu’est-ce qu’on met dans le bac brun?  

 

Résidus alimentaires: Filtres à café, marcs de café, sachets et résidus de thé - Fruits et légumes cuisinés ou non, y compris pelures, noyaux et graines - noix - pains, grains et céréales - produits alimentaires en poudre (sucre, farine, autres) - Produits laitiers  - viandes, poissons, fruit de mer, y compris coquilles, os, carapace et gras (idéalement emballés de papier journal)

Résidus verts: Écorce, copeaux, sciures et racines - Feuilles mortes, aiguilles et pomme de conifères - foin et paille - gazon, sable et terre à jardin - Petites branches - résidus de jardinage et chaume - rognures de gazon et autres herbacées.

Autres matières compostables: Cheveux, poils, plumes - cure-dents et bâtonnets de bois - litière souillée - papier et carton souillés par des matières alimentaire (ex. boîte de pizza) - serviette de table essuie-tout, mouchoir, sacs en papier et papier parchemin.

 

 

Et les odeurs?

La première chose qui fait peur aux gens quand on leur parle de compost, c’est les mauvaises odeurs.  C’est vrai que si vous laissez des restants de viande se décomposer dans votre bac, tel quel, sous la chaleur de l’été, ça ne sentira pas (mais vraiment pas!) la rose. Par contre, si vous compostez seulement vos résidus végétaux, avec des couches de papier journal ou de plantes entres les rejets de table, c’est garanti qu’il n’y aura pas de mauvaise odeur.

 

L’important c’est de suivre son rythme, composter un peu c’est toujours mieux que pas du tout!  

 

Vous n’avez pas de bac brun?

Depuis environ 1 an, toutes les résidences unifamiliales et les immeubles de 7 logements et moins bénéficient de la collecte des matières organiques à Laval

 

Appelez le 311 pour demander votre bac!

 

Après tout, avec le service de la ville, il n’est pas plus difficile de composter que de sortir ses ordures. 




5 trucs et astuces pour réduire le gaspillage alimentaire 

 

Saviez-vous que depuis le début de la pandémie, le gaspillage alimentaire aurait augmenté en moyenne de 13,5% dans les ménages Canadiens ?!

 

(Source : Sylvain Charlebois, La Presse, La peur et le gaspillage alimentaire, 6 sept 2020)


Nous avons la chance au Québec d’avoir une offre alimentaire exceptionnelle.  Cependant, face à cette profusion d’aliments nous avons tendance à banaliser le fait de jeter des aliments.  Comment pouvons-nous remédier à cette situation? Le changement passe par vous chers parents!

 


1.   Planifiez votre menu de la semaine en avance et faites une liste détaillée de ce qu’il vous manque.

En ayant un portrait clair des repas que vous préparerez, vous saurez exactement quoi acheter. Fini les achats impulsifs!  C’est aussi une belle occasion d’impliquer votre enfant dans la planification des mets de la semaine.

2.   Servez de plus petites portions pour commencer.

Comme il n’est pas recommandé de forcer un enfant à manger tout le contenu de son assiette s’il n’a plus faim, demandez-lui d’abord s’il a une petite ou une grosse faim.  Après tout, c’est lui qui est le mieux placé pour savoir!  Pour les enfants qui ne parlent pas encore, réduisez les portions que vous servez pour commencer, puis ajustez le tir s’il en redemande.  Vous éviterez ainsi de jeter de la nourriture laissée dans l’assiette.

3.   Utilisez des contenant transparents pour ranger ou congeler vos restes.

Comme on dit : « loin des yeux, loin du cœur » Avec toutes les préoccupations qui nous habitent, c’est normal d’oublier certaines choses.  Si votre frigo est rempli de contenant opaques, il est plus difficile de saisir son contenu d’un simple coup d’œil. En entreposant sa nourriture dans des contenants transparents, vous pourrez mieux voir ce qui devrait être mangé en premier.

4.   Cuisinez vos restes

Le recyclage n’est pas seulement réservé au carton et au plastique!  Votre restant de poulet pourrait très bien garnir de délicieux fajitas. Vos légumes se transformer en frittata, ou bien agrémenter une bonne soupe réconfortante.  Un brunch du dimanche, composé des restants de la semaine, pourrait aussi devenir une tradition ludique et écolo-écono en famille.

5.   Sensibilisez votre enfant au gaspillage.

Si votre enfant gaspille de la nourriture sans s’en rendre compte, expliquez-lui que les fermiers travaillent fort pour faire pousser les légumes et que papa et maman travaillent fort pour les acheter.  Invitez-le à se servir de plus petites portions et éviter d’avoir les yeux plus grands que la panse.  En enseignant le respect envers la nourriture et en sensibilisant votre enfant à ne pas en gaspiller, vous aurez un impact sur ses habitudes futures en éliminant le problème à la source.

 

Et vos citrouilles d’Halloween? Simple décoration ou collation succulente?

Florence-Léa de chez Chic Frigo Sans Fric nous donne ses astuces pour sauver les citrouilles de leur triste sort sur son blog : https://chicfrigosansfric.com/energir/sauver-citrouilles-halloween-gaspillage/